Pologne : le système de santé



Expatriés en Pologne, cet article vous explique l’accès aux soins sur le territoire si vous tombez malade. Bexpat, le réseau social des français à l’étranger vous dit tout sur le fonctionnement du système de santé en Pologne, connu pour être moderne et développé.

Souscrire à une assurance médicale

Si vous êtes citoyen d’un pays membre de l’espace économique européen (EEE) vous devrez vous procurer la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) appelé également European Health Insurance (EHI) afin de bénéficier des soins de santé de base et des services d’urgence en Pologne. Retrouvez toutes les informations sur le sujet dans notre article sur la CEAM :

Voir l’article sur la CEAM >

Cependant pour une couverture complète, nous vous conseillons d’effectuer des paiements à la caisse nationale de la santé polonaise ou de souscrire à une assurance maladie privée.

Si vous êtes citoyen d’un pays tiers, faites une demande de couverture auprès du fonds national de la santé polonaise (NFZ) après avoir rempli les documents requis et présenter une preuve de votre séjour légal en Pologne.

Si vous êtes étudiant ou ressortissant non européen, l’assurance maladie est fortement recommandée.

Le choix de votre régime d’assurance est important pour obtenir vos prescriptions gratuitement. Si vous n’avez pas d’assurance, vous devrez payer et la facture pourrait être très élevée. Obtenez gratuitement un devis en fonction de vos besoins dans notre section "Assurances" sur Bexpat, en partenariat avec l’assureur mondial en matière d’assurance santé, Allianz.

Découvrir les assurances Bexpat >

Public ou privé ?

Le système de santé en Pologne est divisé en 2 catégories : le système public et le système privé. En choisissant le système public, en tant que résident légal, vous bénéficierez de services médicaux subventionnés ou gratuits dans les mêmes conditions que les citoyens sur le territoire.

Malgré un système de santé en Pologne bien développé, vous devez tout de même être préparé à des files d’attentes assez longues et des retards occasionnels, dans les hôpitaux publics. De plus il faut savoir que contrairement à ce qu’on pourrait penser, vous devrez quand même payer pour accéder aux services de santé publics. Ces coûts restent tout de même relativement faibles en comparaison avec le système de santé privé.

Consulter un médecin

Pour consulter un médecin dans un cabinet médical en Pologne, comptez entre 120 et 200 PLN (entre 28 et 47€), et entre 150 et 300 PLN (entre 35 et 70€) pour une consultation à domicile.

Numéros d’urgence à composer

112 : Numéro d’urgence européen

999 : Urgence médicale (ambulance)

998 : Pompiers

997 : Police

Bon à savoir : Si vous êtes ressortissant européen, sachez que les services ambulanciers vous seront pris en charge par la sécurité sociale. Si vous êtes un ressortissant non européen, vous devrez payer pour être admis à ces services. Si vous êtes assuré, ces frais seront pris en charge par votre compagnie d’assurance.

Pour plus d’informations sur le système de santé en Pologne, consultez le site internet du ministère de la santé en Pologne.

Pour consulter un professionnel francophone, accédez à notre réseau en cliquant ici.