Retour en France : droit aux allocations chômage



Quel droit aux allocations chômage après avoir travaillé à l’étranger. Bexpat, le réseau social des français à l’étranger vous explique les conditions pour bénéficier des droits au chômage. 

Dans un premier temps, vous devez savoir que votre droit aux allocations chômage va dépendre du pays où vous vous êtes expatrié : pays issu de l’espace économique européen (EEE) ou un autre pays.

 

Retour d’une expatriation dans un pays européen

Si vous êtes indemnisé

Si vous souhaitez rentrer en France après avoir travaillé à l’étranger dans un pays européen et que vous êtes indemnisé, vous devez vous procurer avant votre départ le document portable U2. Pour cela, adressez-vous à votre organisme payeur de vos allocations chômage. Durant une période de 3 mois (qui peut être prolongée jusqu’à 6 mois), ce document atteste de la durée du maintien de vos droits aux prestations chômage.

À votre retour en France, vous devrez ensuite remettre ce document au Pôle Emploi de votre domicile, après vous y être inscrit. (Inscription dans les 7 jours qui suivent la date de fin d’inscription dans l’état quitté).

Pour vous inscrire ou vous réinscrire comme demandeur d’emploi à Pôle emploi cliquez ici.

Si vous avez perdu votre emploi et vous rentrez en France

Si vous souhaitez rentrer en France après avoir travaillé à l’étranger et perdu votre emploi, vous devez vous procurer avant votre départ le document portable U1. Pour cela, adressez vous à l’institution compétente en matière de d’assurance chômage de votre ancien État d’emploi. Vous pouvez également vous adresser au Pôle emploi de votre domicile pour le demander.

Ce document va permettre de calculer vos droits au chômage en fonction de vos périodes d’assurance ou d’emploi accomplies.

À votre retour en France, vous devrez travailler au moins 1 journée afin d’être éligible pour percevoir une indemnisation chômage. Inscrivez vous ensuite comme demandeur d’emploi auprès de Pôle emploi.

Pour vous inscrire ou vous réinscrire comme demandeur d’emploi à Pôle emploi cliquez ici.

 

Retour d’une expatriation dans un pays hors de l’espace économique européen (EEE)

Si votre employeur vous a affilié auprès de votre Pôle emploi services et vous avez perdu votre emploi dans le pays d’accueil :

Dans les 12 mois suivant la perte de votre activité, à votre retour en France, vous devez vous inscrire comme demandeur d’emploi au pôle emploi de votre domicile en France.

Pour toute demande concernant le traitement de votre dossier d’allocation, contactez le service mobilité internationale de Pôle Emploi Service – Service expatriés au 01 46 52 97 00 (coût d'un appel local).

 

Si votre employeur vous a affilié auprès de votre Pôle emploi services et vous êtes indemnisé :

Si souhaitez rentrer en France après avoir travaillé à l’étranger dans un pays hors de l’espace économique européen (EEE) et que vous êtes indemnisé, vous devez vous procurer avant votre départ le document portable U2. Pour cela, adressez-vous à votre organisme payeur de vos allocations chômage. Durant une période de 3 mois (qui peut être prolongée jusqu’à 6 mois), ce document atteste de la durée du maintien de vos droits aux prestations chômage.

À votre retour en France, vous devrez ensuite remettre ce document au Pôle Emploi de votre domicile après vous y êtes inscrit. (Inscription dans les 7 jours qui suivent la date de fin d’inscription dans l’état quitté).

Pour vous inscrire ou vous réinscrire comme demandeur d’emploi à Pôle emploi cliquez ici.

Bon à savoir : Si vous n’êtes pas affilié au pôle emploi services, vous n’êtes pas en droit de bénéficier des droits au chômage à votre retour en France. Vous pouvez cependant demander une aide sociale (Retrouvez plus d’informations sur le site du service public).


 

Cet article vous a aidé ? Laissez un commentaire