Le système de santé au Portugal



Classé parmi les plus efficaces par l’OCDE, le système de santé au Portugal permet une bonne prise en charge de tout problème de santé. Mais quelles sont les démarches à effectuer pour en bénéficier ? Bexpat, le réseau social des français à l'étranger, vous dit tout ce qu’il faut savoir sur le système de santé au Portugal.

Les démarches à effectuer pour accéder aux soins au Portugal  

Tout comme en Italie, pour bénéficier des soins au Portugal vous aurez le choix entre 2 systèmes de santé différents : le public ou le privé.

Besoin d’aide pour faire votre choix ? Consultez le site officiel du sistema nacional de saúde (SNS)

Le sistema nacional de saúde : le système de santé public portugais (SNS)

Etape 1 : S’inscrire à la sécurité sociale portugaise

Pour accéder au système de santé public, vous devrez être inscrits à la sécurité sociale portugaise (Segurança Social).

Pour cela, vous devrez vous munir des documents suivants :

  • Un document d’identité (passeport ou pièce d’identité)
  • Votre NIF numéro d’identification fiscale portugais
  • Un justificatif de votre situation professionnelle (ex : si vous êtes salarié, une copie de votre contrat de travail certifié par l’entreprise qui vous embauche)

Muni de ces documents, rendez vous ensuite dans leurs locaux proches des Loja do cidado. Vous recevrez ensuite un numéro de sécurité sociale et votre carte de sécurité sociale qui vous permettra ensuite de vous inscrire auprès d’un centre de santé (centro de saúde) proche de chez vous.

Etape 2 : S’inscrire auprès d’un centro de saúde

Après vous être inscrit auprès de la sécurité sociale portugaise, vous devrez ensuite vous rapprocher d’un des centres de soins dont relève votre zone de résidence pour y être répertorié.

Pour vous inscrire, présentez-vous au secrétariat du centro de saúde le plus proche de chez vous, muni des documents suivants :

  • Document d’identité (passeport, permis de séjour)
  • Preuve de résidence
  • Carte de sécurité sociale portugaise

Une fois inscrit, on vous attribuera un médecin et on vous donnera une carte d’usager du SNS à présenter à chaque fois que vous aurez besoin de soins médicaux au Portugal. Il s’agit de votre identification dans le SNS.

Bon à savoir : Le système de santé public au Portugal n’est pas gratuit mais il reste beaucoup moins cher qu’un service privé. Comptez 4,50€ pour une consultation de médecine générale et 18€ pour un service d’urgence polyvalent.

Pour plus d’informations sur le système de santé public, consultez le site officiel du sistema nacional de saúde (SNS).

Le système de santé privé

Certains inconvénients du système public tel que le temps d’attente jugé trop long pour décrocher un rendez-vous médical en pousse certains à choisir le système de santé privé au Portugal. Cependant celui-ci est plus coûteux.

Si vous choisissez le système de santé privé, vous devrez souscrire à une mutuelle.

L’accès aux médicaments 

En tant que bénéficiaire du sistema nacional de saúde (SNS) vous ne paierez qu’une partie des médicaments prescrits par votre médecin du SNS ou médecin privé, sous réserve de la présentation de votre carte d’usager du SNS.

Les médicaments vendus sous ordonnance sont encore essentiellement accessibles dans les pharmacies mais vous pouvez trouver les produits sans prescription dans les espaces commerciaux comme les supermarchés ou magasins de proximité. (Loi autorisée depuis 2005).

EN CAS D’URGENCE ?

En cas d’urgence, rendez vous au service de soins permanents (Serviço de Atendimento Permanente, SAP) le plus proche de chez vous ou à l’hôpital dans les cas les plus graves. Si vous êtes dans l’incapacité de vous déplacer, composez le 112. (Police, pompiers)

Pensez à consulter notre réseau de professionnels francophones.