Les transports à New York


Il y a trois grands moyens de transport à New York : le métro, l'autobus et le taxi. En revanche, la voiture est à éviter : on ne peut ni circuler ni se garer, et parkings et contraventions coûtent les yeux de la tête. D'où la circulation relativement fluide pour une si grande ville.

Les New-Yorkais passent beaucoup de temps dans les transports à New-York, en particulier dans le métro, très sûr et tranquille. Le réseau est très étendu et efficace puisqu'il fonctionne 24h/24.

Comment ça marche ?

Les titres de transport fonctionnent avec une MetroCard coutant 1$ à l’achat. Il y a trois types de tarifs pour la recharger :

  • Single Ride : 3 $ le ticket à l’unité. Correspondances bus-métro possibles pour le même prix, dans un délai de 2h.
  • Pay-Per-Ride : forfaits rechargeables, valables 1 an, d’une valeur allant de 5 à 80 $ environ, utilisables dans le métro et dans le bus. Plus pratiques et plus avantageux que le ticket à l’unité. Les trajets sont débités à chaque passage de tourniquet et on peut utiliser la même carte pour quatre personnes maximum.
  • 7-Day Unlimited : pass hebdomadaire permettant de prendre autant de fois que vous le voulez le métro et le bus pendant 7 jours, et qui coûte 32 $. Intéressant même en faisant seulement deux trajets par jour.

Le tarif de base pour un trajet étant de 2,75 $, quelle que soit la distance. Les enfants de moins de 1,10 m voyagent gratuitement dans le bus et le métro (jusqu’à trois pour un adulte payant).

Le système du métro est assez logique : « Downtown » indique le sud, et « Uptown » le nord. Les bus quant à eux, suivent les rues d’est en ouest et les avenues du nord au sud, et s’arrêtent en général tous les deux « blocks ».

À savoir : les bornes automatiques ne rendent pas plus de 9 $ (8 €) de monnaie.

Plan du métro New-Yorkais