Protection social des français à l'étranger



Lorsque l’on travaille à l’étranger, en tant que français nos droits ne sont plus les mêmes et les organismes auxquels nous pouvons avoir à faire aussi. Il faut savoir que votre protection sociale est différente selon votre statut (expatrié ou détaché) et varie également en fonction du pays où vous vous rendez.

Expatriation

Si vous êtes expatriés, vous perdez les droits à l’assurance maladie française. En effet, vous relevez du régime de sécurité sociale du pays où vous travaillez et vous êtes obligez de cotiser à ce régime.

Pour autant, vous pouvez continuer de bénéficier du régime de l’assurance maladie français, en adhérant à la caisse des français à l’étranger (CFE) 

À noter : en souscrivant à la CFE, si vous revenez travailler ou vivre en France, vous évitez des délais de carence ou des trimestres perdus pour votre retraite. Pour autant cotiser à la CFE ne vous dispense pas de cotiser aussi au régime obligatoire de votre pays d’expatriation.

Détachement

Si vous êtes détachés, cela signifie que votre employeur français vous envoie effectuer un travail ou une mission pour son compte dans un état membre du l’UE et de l’EEE.

Un détachement dure environ 24 mois, et durant l’intégralité de ce détachement vous continuez de bénéficier de la protection sociale française.

Pour se faire, votre employeur doit demander votre maintien au régime de sécurité sociale français pendant la durée de votre détachement, auprès de la caisse d’assurance maladie du siège social de l’entreprise. Vous recevrez alors le document E101 ou A1 qui attestera de la législation en matière de sécurité sociale qui devra vous être appliqué pendant votre détachement.

Avant votre départ, il vous sera aussi nécessaire de demander à votre caisse d’assurance maladie le formulaire S1 « Inscription en vue de bénéficier de prestations de l’assurance maladie ». Une fois sur place, il vous sera demandé de présenter ce document à l’organisme de sécurité sociale de votre nouvelle résidence.

À noter : si votre détachement est organisé avec un pays sous convention ou avec un pays sans convention, les démarches ne seront pas toujours les mêmes. N’hésitez pas à aller vous renseigner auprès de votre assureur habituel.