Le système de santé en Suède


Les patients sont libres de choisir leur médecin généraliste et les médecins généralistes ont la liberté d'établissement. Les patients peuvent s'inscrire auprès de n'importe quel prestataire public ou privé accrédité par le conseil de comté et l'inscription sur la base de la dernière visite ou de la distance géographique la plus courte est pratiquée dans la plupart des conseils de comté pour les personnes qui n'ont pas choisi de prestataire.

La prise en charge des soins aux personnes âgées et aux personnes handicapées relève des municipalités depuis 1992.

Un accès aux soins «filtré»

L’accès aux soins primaires est essentiellement assuré par des centres de santé locaux qui regroupent des médecins généralistes, des infirmières, du personnel paramédical. Les infirmières ont des responsabilités médicales plus étendues qu’en France. Elles peuvent adresser les patients à un médecin généraliste dans un dispensaire ou même directement à l’hôpital, mais elles exercent toujours sous la direction d’un praticien et leurs droits en matière de prescription médicale sont limités.

Les patients accèdent aux soins de spécialistes et hospitaliers après une consultation avec un médecin généraliste ou dans un centre de soins primaires.

Lié au numéro de téléphone 1177, le site internet Vårdguiden (Le guide de la santé) est une plateforme où est rassemblé l’ensemble des informations et des services en matière de santé et de soins en Suède.

Coordonnées des lieux de traitement

Vous pouvez faire une recherche de prestataire de santé (médecins généralistes ou spécialistes, centres de santé et hôpitaux), en choisissant le type de prestataire recherché :

  • Centres de santé = Hälsocentral
  • Infirmier(ères) = Distriktssköterska
  • Soins dentaires = Tandvard

et une ville.

À savoir :

Le médecin ne vous donnera pas une prescription sous format « papier ». Le système est informatisé. À la pharmacie, vous obtiendrez les médicaments prescrits en donnant votre personnummer. Les médecins prescrivent peu de médicaments. Vous serez souvent renvoyés chez vous avec comme seule recommandation de prendre de l’Alvedon (paracetamol local) et de revenir si la situation ne s’améliore pas. Certains vårdcentral « filtrent » par téléphone et ne vous donneront un RDV avec un médecin que s’ils le jugent nécessaire en fonction des symptômes décrits.

Pour toute information sur le système public :

Vårdguiden 08 -320 100 www.vardguiden.se

À la fin du message automatique, pressez

  • « 1 » pour des informations générales,
  • « 2 » pour avoir des conseils médicaux qui concernent un enfant,
  • « 3 » pour avoir des conseils médicaux qui concernent un adulte.

Quelques informations en français, pas mal d’infos en anglais en cliquant sur l’icône « International » en haut de la page d’accueil.

Vous pouvez également consulter le site français de la protection sociale à l’étranger : www.cleiss.fr

Pour le suivi et les soins

  • Premier interlocuteur = médecin généraliste.
  • Liberté de choix de ce médecin (vårdcentral (dispensaire) ou cabinet médical)
  • Adresse à un spécialiste si besoin au moyen d’un « remiss »
  • Le soir et week-end, vous pouvez vous rendre dans un akutvårdcentral (centre d’urgence local). Il faut appeler avant de vous déplacer. 

Les enfants

Les soins médicaux sont gratuits pour les enfants. Les médicaments sont à votre charge jusqu’au plafond de remboursement de 2 200 SEK. Les soins dentaires dispensés dans les services publics sont totalement gratuits pour les jeunes de moins de 20 ans (sauf certains soins orthodontistes).