Colombie : Visa et fin des 90 premiers jours autorisés



La Colombie est un pays qui permet aux citoyens de plus de 92 pays d’entrer sur son territoire sans visa, en possédant seulement un passeport. Parmi ses pays se trouvent tous les pays européens, ainsi que le Canada et les États-Unis.

PIP et PTP

À votre entrée sur le territoire Colombien, vous recevrez une autorisation d’entrée nommée PIP (Permiso de Ingreso y Permanancia) si vous disposez d’un passeport valide ainsi qu’un titre de séjour aller/retour. Ce document vous permettra d’entrer et de rester dans le territoire pour une durée de 90 jours.

Passé ses 90 jours, il vous sera possible de demander une extension de votre autorisation de 90 jours appelée PTP (Permiso temporal de permanencia). La durée autorisée pourra être prorogée dans la limite de 180 jours sur douze mois consécutifs. Une fois celle nouvelle extension arrivée à échéance, il ne sera plus possible de rester sur le sol colombien : il sera obligatoire de sortir du pays.

À noter : il n’est pas possible de faire une demande de PTP lorsque l’on en possède déjà un.

Comment faire renouveler son autorisation d’entrée sur le territoire ?

Pour obtenir un PTP rien de plus simple, il vous suffit de vous rendre sur ce site et faire votre demande directement en ligne.

Sinon, il vous est aussi possible de vous rendre dans un bureau de l’émigration colombienne directement sur place.

Un passeport ainsi qu’un titre de transport avec les dates d’entrée et de sortie du territoire vous sera demander, ainsi que possiblement d’autres pièces justificatives (lettre d’invitation, inscription dans un établissement d’enseignement...)

À noter : l’émission d’un PIP est gratuitement, contrairement au PTP qui coûte une trentaine d’euros environ.


 

 SUGGÉRER UNE QUESTION

Vous avez d'autres questions ? Envoyer une demande