Royaume-Uni : la conduite



Le Royaume-Uni est l’une des destinations les plus redoutées des conducteurs en général. Avec son sens de circulation inverse, elle est l’un des pays où les expatriés se posent le plus de question concernant le code de la route et les règles générales de conduite à y appliquer. Alors conduire au Royaume-Uni est-ce vraiment si difficile que cela ? Bexpat vous dit tout dans cet article !

Conduire au Royaume-Uni ne se révèle pas être plus compliqué que dans un autre pays. Les règles de circulation y sont les mêmes que dans les pays d’Europe et en France, à l’exception de la conduite à gauche.

La signalisation est aussi différente de celle présente en France, puisqu’elle y est retranscrite en anglais. Pour autant, le code couleur et les formes y sont similaires, ce qui permet une bonne compréhension des éléments et ce qui facilite la conduite.

Les différents types de route au Royaume-Uni et leurs limitations de vitesse

  • Les autoroutes : y ont roulent à 110 km/h
  • Les routes primaires : elles correspondent aux routes nationales françaises, et on y roule à 95 km/h
  • Les routes non primaires : elles correspondent aux routes départementales françaises, et on y roule aussi à 95 km/h
  • Agglomération : au Royaume-Uni, les agglomérations sont régies à 30 miles/h, soit 45 km/h

Les radars et amendes au Royaume-Uni

En termes d’infraction pour accès de vitesse, une marge de 3km/h est tolérée. Cependant, et comme dans n’importe quels pays, cette marge peut être amenée à évoluer en fonction des radars et des contrôles.

Pour tout excès de vitesse, vous encourez au Royaume-Uni la possibilité d’une amende de minimum 100£ soit environ 130€ (montant variable en fonction de l’effraction)

Les équipements et documents obligatoires à avoir dans son véhicule pour conduire au Royaume-Uni

  • Carte d’identité
  • Papiers du véhicule (carte grise)
  • Permis de conduire français ou permis de conduire international
  • Certificat d’assurance automobile européen (indispensable sous peine d’amende)
  • Constat amiable d’accident européen
  • Triangle de signalisation
  • Gilet fluorescent
  • Feux de secours

Les conseils Bexpat pour une bonne conduite au Royaume-Uni

  • Ne jamais essayer de doubler dans une queue de voitures : les conducteurs britanniques ne sont pas du genre à laisser passer les voitures insistantes.
  • Les routes anglaises sont souvent très étroites, n’hésitez pas à réduire votre vitesse si vous n’y êtes pas à l’aise
  • N’hésitez pas à réaliser un stage pratique de conduite dès votre arrivée au Royaume-Uni pour vous familiariser avec la conduite à gauche et ses différentes spécificités
  • Si vous êtes de passage dans les grandes villes comme Londres, Manchester ou même Liverpool, n’hésitez pas à laisser tomber la voiture pour les transports en commun : en vue de l’affluence de la circulation et de la complexité du trafic, vous y aurez tout à gagner.

 

 SUGGÉRER UNE QUESTION

Vous avez d'autres questions ? Envoyer une demande