Les transports en commun à Montréal



Le système de transports en commun de Montréal est simple et efficace. Géré par la société de transports STM, il comprend 4 lignes de métro, qui circulent de 5h30 à 0h30 (1h le samedi) et près de 200 lignes de bus (une vingtaine de ligne circulent la nuit).

Les titres de transport

Pour un passage, comptez 3,25$ au tarif ordinaire. Les prix sont évidemment dégressifs si vous prenez plus de passages. Il existe donc plusieurs types de titres de transport :

  • Ticket à l’unité permettant d’effectuer un seul trajet.
  • Ticket occasionnel à puce non rechargeable. Peut contenir plusieurs titres de transport au tarif normal et valable pour une certaine durée.
  • Carte OPUS à puce rechargeable. Elle coûte 6$ et est valable 4 ans. Peut-être rechargée à la semaine, au mois ou à l’année. Mais attention en début de mois à la queue aux bornes de rechargement.

☞ Détail des tarifs 

Le bus et le métro

Le métro montréalais a l’avantage d’être très facile à comprendre. Pas de lignes emmêlées, mais un plan clair et épuré. Autre facteur appréciable, il est généralement très propre et bien entretenu. Il est en marche de 5h30 à 0h30 (1h le samedi).


☞ Retrouvez le plan du métro 

Si le métro est simple, il vous faudra peut-être un peu plus de temps pour comprendre le réseau des bus qui est particulièrement développé à Montréal. Le métro ne couvrant pas tous les quartiers. Une vingtaine de ligne de bus roulent de nuit, et si vous habitez entre deux arrêts, vous êtes libres de demander au chauffeur de vous arrêter près de chez vous.

Pour vous y retrouvez, vous pouvez toujours télécharger l’application CityMapper.

À savoir 

  • Vous êtes une femme et rentrez seule la nuit ? « Entre 2 arrêts » est un service réservé aux femmes qui voyagent seules. Il suffit d’indiquer au chauffeur du bus, dès votre montée, l’endroit où vous désirez descendre, ce dernier vous ouvrira la porte avant lorsque le bus sera arrêté de façon sécuritaire, le plus près possible de l’endroit indiqué.
  • Si vous voyez une queue devant l’entrée des bus plutôt qu’une agglutination de personnes pas de panique, c’est normal. Il vous suffira de vous aussi faire la queue pour rentrer dedans. Lors des heures de pointe des agents STM répartissent dans les lignes de métro afin d’en faciliter l’accès et la fluidité.